Dernières Infos

Les services russes affirment avoir déjoué un attentat de l'EI

Le siège des services de sécurité russes (FSB) à Moscou. AFP Photo/VASILY MAXIMOV

Les services de sécurité russes (FSB) ont affirmé vendredi avoir démantelé une cellule de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) qui préparait un attentat et avoir arrêté cinq de ses membres à Moscou.

Selon le FSB, cette cellule composée de deux citoyens russes et de trois ressortissants de pays Asie centrale "s'apprêtait à commettre des actes terroristes".

Un fusil d'assaut kalachnikov, un pistolet et un engin explosif ont été saisis, ainsi que des instructions issues de cadres de l'EI, selon un communiqué des services de sécurité transmis aux agences russes.

Le patron du FSB, Alexandre Bortnikov, a annoncé cette semaine que ses services avaient déjoué 50 attentats en Russie.

Selon le FSB, près de 2.900 jihadistes russes, en majorité originaires des instables républiques musulmanes du Caucase, ont combattu en Irak et en Syrie, auxquels s'ajoutent plusieurs milliers de combattants issus des pays d'Asie centrale, qui comptent une importante diaspora en Russie.

Depuis le début de son intervention militaire en Syrie en septembre 2015, la Russie, alliée du régime de Damas, a été menacée à plusieurs reprises de représailles par l'EI ou la branche syrienne d'Al-Qaïda.

En 2017, la Russie avait été frappée par plusieurs attentats dont un dans le métro de Saint-Pétersbourg, deuxième ville du pays, qui avait fait 15 morts et des dizaines de blessés.

Onze personnes ont été condamnées mardi à de lourdes peines pour leur rôle dans cet attentat, revendiqué par un groupe peu connu lié à Al-Qaïda selon SITE, un centre américain de surveillance des sites internet jihadistes.


Les services de sécurité russes (FSB) ont affirmé vendredi avoir démantelé une cellule de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) qui préparait un attentat et avoir arrêté cinq de ses membres à Moscou.

Selon le FSB, cette cellule composée de deux citoyens russes et de trois ressortissants de pays Asie centrale "s'apprêtait à commettre des actes...