Liban

Tournée insolite de contestataires dans plusieurs établissements bancaires

Des Libanais se préparant à entrer dans une banque qui venait de rouvrir ses portes, le 19 novembre 2019. Photo d'illustration. AFP / JOSEPH EID

Des contestataires se sont rendus jeudi dans plusieurs établissements bancaires dans le but de les désigner comme grands responsables de la crise économique et financière dans laquelle le Liban est plongé depuis plusieurs semaines.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on entend les protestataires déclamer à chaque fois une chanson dirigée contre une banque en particulier. 




Le mouvement de contestation contre la classe dirigeante, accusée d'incompétence et de corruption, fait porter aux banques ainsi qu'à la Banque du Liban une grande part de responsabilité dans la crise économique du pays, illustrée notamment par des restrictions sur les mouvements de capitaux imposées à la circulation du dollar, dont le taux parallèle atteint les 2 000 LL, alors que le taux officiel de conversion est de 1.500 LL.




Des contestataires se sont rendus jeudi dans plusieurs établissements bancaires dans le but de les désigner comme grands responsables de la crise économique et financière dans laquelle le Liban est plongé depuis plusieurs semaines.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on entend les protestataires déclamer à chaque fois une chanson dirigée contre une banque en...