Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Un Jordanien condamné pour avoir menacé d'attaquer l'ambassade israélienne

La justice jordanienne a condamné lundi un homme à huit ans de prison ferme pour avoir planifié une attaque contre l'ambassade israélienne à Amman en 2018.

La Cour de sûreté de l'Etat a jugé Khaled Abou Raya, 33 ans, coupable d'avoir "menacé de commettre des actes terroristes", selon une correspondante de l'AFP sur place. Il avait planifié d"ouvrir le feu dans l'ambassade et sur les employés afin de tuer un grand nombre d'Israéliens", d'après l'acte d'accusation. Selon ce document, il projetait de mener une attaque en réponse au transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem, en mai 2018, un changement de politique qui a provoqué la colère des Palestiniens et la réprobation de nombreuses capitales. M. Khaled projetait d'attaquer l'ambassade également en réponse au blocus imposé par Israël à la bande de Gaza, territoire palestinien pauvre et théâtre depuis mars 2018 de manifestations hebdomadaires réclamant "le droit au retour" des Palestiniens chassés de leurs terres ou qui ont fui à la création d'Israël en 1948.

Lundi, la Cour de sûreté de l'Etat a également condamné le Jordanien Mounir Ibrahim à trois ans de prison pour avoir planifié de s'infiltrer en Israël avec l'intention d'attaquer des soldats israéliens.

Les relations entre Israël et la Jordanie, deux pays liés depuis 1994 par un accord de paix, se sont crispées ces dernières années, en raison de désaccords notamment sur le conflit israélo-palestiniens. Près de deux millions de Palestiniens vivent en Jordanie.


La justice jordanienne a condamné lundi un homme à huit ans de prison ferme pour avoir planifié une attaque contre l'ambassade israélienne à Amman en 2018.

La Cour de sûreté de l'Etat a jugé Khaled Abou Raya, 33 ans, coupable d'avoir "menacé de commettre des actes terroristes", selon une correspondante de l'AFP sur place. Il avait planifié d"ouvrir le feu dans l'ambassade et...