Liban

Aoun : Tout sera mis en oeuvre pour éliminer le "virus pernicieux" de la corruption

Le président libanais Michel Aoun. Photo tirée de son compte Twitter personnel

Le président libanais Michel Aoun a assuré lundi qu'il mettra tout en oeuvre pour éliminer le "virus pernicieux" de la corruption, l'une des causes principales du mouvement inédit de contestation contre la classe dirigeante moblisée depuis plus de 50 jours.

"A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la corruption, nous allons oeuvrer par tous les moyens en termes d'efforts et d'énergie, en vue d'éliminer le virus pernicieux de la corruption qui a affaibli la santé de la nation et de ses institutions, portant atteinte à la mentalité et aux pratiques de tant de gens",  a écrit le chef de l'Etat, sur son compte Twitter personnel. "Nous voulons que l'intégrité devienne une culture et un chemin de vie chez les petits et les grands", a-t-il ajouté. 


 


Le président libanais Michel Aoun a assuré lundi qu'il mettra tout en oeuvre pour éliminer le "virus pernicieux" de la corruption, l'une des causes principales du mouvement inédit de contestation contre la classe dirigeante moblisée depuis plus de 50 jours.

"A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la corruption, nous allons oeuvrer par tous les moyens en termes...