Dernières Infos

Washington sanctionne des Irakiens alliés de l'Iran impliqués dans la répression des manifestations

Le chef de la diplomatie irakienne, Mike Pompeo. Photo AFP

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a annoncé vendredi des sanctions contre quatre chefs de milice irakiens proches de l'Iran accusés de "violations graves des droits humains et de corruption" lors de la répression des manifestations qui ont secoué l'Irak.

"Le peuple irakien veut récupérer son pays. Ils demandent des réformes authentiques et veulent des dirigeants dignes de confiance, qui feront passer les intérêts nationaux irakiens en priorité", a déclaré M. Pompeo dans un communiqué.


Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a annoncé vendredi des sanctions contre quatre chefs de milice irakiens proches de l'Iran accusés de "violations graves des droits humains et de corruption" lors de la répression des manifestations qui ont secoué l'Irak.

"Le peuple irakien veut récupérer son pays. Ils demandent des réformes authentiques et veulent des dirigeants...