Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Iran : Paris, Berlin et Londres saluent l'adhésion de six pays européens à Instex

Paris, Londres et Berlin se sont félicités samedi de l'adhésion de six nouveaux pays européens au mécanisme de troc Instex, créé début 2019 pour l'Iran par les Européens et destiné à contourner les sanctions américaines en évitant d'utiliser le dollar.

"En tant qu'actionnaires fondateurs d'Instex (Instrument de soutien aux transactions commerciales), la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni se félicitent vivement de la décision des gouvernements de la Belgique, du Danemark, de la Finlande, de la Norvège, des Pays-Bas et de la Suède de rejoindre Instex en qualité d'actionnaires", ont souligné les trois pays dans un communiqué conjoint.

En pratique, l'Instex, basé à Paris, doit fonctionner comme une chambre de compensation permettant à l'Iran de continuer à vendre du pétrole et d'importer en contrepartie d'autres produits ou services nécessaires à son économie. Ce système n'a permis encore aucune transaction à ce jour.

Washington s'est retiré unilatéralement en 2018 de l'accord international encadrant le programme nucléaire iranien et a rétabli de lourdes sanctions contre l'économie iranienne.

Cette vague d'adhésions au mécanisme de troc "renforce Instex, témoigne des efforts européens pour faciliter le commerce légitime entre l'Europe et l'Iran, et met clairement en évidence notre attachement durable au Plan d'action global commun (PAGC)", l'accord sur le nucléaire iranien de 2015, font valoir samedi la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni, en insistant sur le fait que "l'Iran doit revenir immédiatement au respect intégral de ses engagements au titre du PAGC", notamment l'arrêt de l'enrichissement d'uranium à des niveaux prohibés.


Paris, Londres et Berlin se sont félicités samedi de l'adhésion de six nouveaux pays européens au mécanisme de troc Instex, créé début 2019 pour l'Iran par les Européens et destiné à contourner les sanctions américaines en évitant d'utiliser le dollar."En tant qu'actionnaires fondateurs d'Instex (Instrument de soutien aux transactions commerciales), la France, l'Allemagne et le...