Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Slovénie : mort de deux migrants syriens cachés dans un coffre de voiture

Deux Syriens dissimulés dans le coffre d'une voiture sont morts jeudi dans l'accident du véhicule qui transportait en tout huit migrants sur une autoroute de Slovénie, pays européen qui connaît une forte hausse des entrées illégales sur son territoire.

Un troisième passager, également caché dans le coffre, a été grièvement blessé lorsque le conducteur a perdu le contrôle du véhicule pour une raison inconnue, peu après minuit sur la portion d'autoroute entre Ljubljana et l'Italie, a indiqué un porte-parole de la police slovène Primoz Kadunc.

Pays frontalier de la Croatie, de la Hongrie, de l'Autriche et de l'Italie, la Slovénie se trouve sur la trajectoire empruntée par de nombreux migrants qui arrivent dans le sud-est de l'Europe pour rejoindre le nord et l'ouest du continent.

Durant les dix premiers mois de l'année, plus de 14.000 migrants clandestins entrés par la Croatie ont été interceptés sur le territoire slovène, un chiffre en hausse de 72% par rapport à la même période de 2018, selon la police.

Le chauffeur du véhicule accidenté jeudi était un ressortissant bosniaque de 42 ans, qui a été placé en détention provisoire. Il était entré en Slovénie via la Croatie.

Il y a un mois, la police slovène avait rapporté le décès d'un Syrien de 20 ans apparemment mort de froid et d'épuisement après s'être perdu dans les forêts du pays.

Deux personnes sont également mortes noyées cet automne en tentant de franchir la rivière Kolpa, qui marque la frontière entre la Slovénie et son voisin croate, membre de l'UE mais pas de l'espace Schengen de libre circulation.

Sur fond de tensions politiques autour de la question migratoire, la Slovénie a également vu ces derniers mois l'apparition de groupes locaux se présentant comme une "milice anti-migrant" organisant des patrouilles aux frontières.

Le gouvernement centriste, qui a condamné ces initiatives, a proposé cette semaine un amendement législatif prévoyant des amendes allant jusqu'à 2.000 euros à l'encontre des civils menant des actions paramilitaires.

Quatre ans après le pic de la crise migratoire en 2015, la Grèce, située au départ de la route migratoire du sud-est de l'Europe, connaît depuis fin août une hausse des arrivées sur ses îles et le pays est redevenu en 2019 la principale porte d'entrée des demandeurs d'asile sur le continent.


Deux Syriens dissimulés dans le coffre d'une voiture sont morts jeudi dans l'accident du véhicule qui transportait en tout huit migrants sur une autoroute de Slovénie, pays européen qui connaît une forte hausse des entrées illégales sur son territoire. Un troisième passager, également caché dans le coffre, a été grièvement blessé lorsque le conducteur a perdu le contrôle du ...