Liban

Berry convoque les commissions des Finances et de l'Administration à une séance le 27 novembre

Le président du Parlement libanais Nabih Berry. Photo d'archives Reuters

Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, a convoqué jeudi les commissions parlementaires des Finances et de l'Administration et de la Justice à une réunion mixte, le mercredi 27 novembre, afin de plancher sur une série de textes relatifs au secret bancaire et la restitution des fonds publics détournés, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Les commission doivent se réunir à 10h ce jour-là

Mardi, et sous la pression de centaines de manifestants, le Parlement avait reporté sine die sa séance faute de quorum. Il devait, entre autres, élire les nouveaux membres des commissions parlementaires, mais le président de la Chambre a décidé de renouveler le mandat de ces commissions au vu de la situation, en se basant sur une jurisprudence des années 90.

Le Parlement est censé approuver le projet de budget de 2020 que le gouvernement a préparé, alors que le pays connaît depuis le 17 octobre 2019 une contestation populaire inédite réclamant le départ de classe politique jugée corrompue et incompétente. Le 29 octobre, le gouvernement de Saad Hariri a fini par démissionner sous la pression de la rue, mais le président de la République Michel Aoun n'a toujours pas fixé la date des consultations parlementaires contraignante pour désigner le nouveau Premier ministre.



Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, a convoqué jeudi les commissions parlementaires des Finances et de l'Administration et de la Justice à une réunion mixte, le mercredi 27 novembre, afin de plancher sur une série de textes relatifs au secret bancaire et la restitution des fonds publics détournés, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Les commission...