Dernières Infos

Colonies israéliennes: "Aucun pays n'est au-dessus du droit", dit la Turquie

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu. AFP PHOTO / TURKISH FOREIGN MINISTRY

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu a affirmé mardi qu'Israël n'était pas "au-dessus du droit international", en réponse à la décision des Etats-Unis de ne plus considérer la colonisation israélienne comme illégale. "Aucun pays n'est au-dessus de la loi internationale. Les déclarations sous forme de faits accomplis n'ont aucune validité eu égard au droit internationale", a écrit le ministre sur Twitter.

L'administration de Donald Trump a annoncé lundi que les Etats-Unis ne considéraient plus comme illégales les colonies de l'Etat hébreu en Cisjordanie occupée.

Après la reconnaissance unilatérale de Jérusalem comme capitale d'Israël et celle de la souveraineté de l'Etat hébreu sur le Golan syrien, il s'agit d'une nouvelle décision spectaculaire en rupture avec la tradition diplomatique américaine.

"Après avoir examiné soigneusement tous les arguments de ce débat juridique", l'administration Trump conclut que "l'établissement de colonies de civils israéliens en Cisjordanie n'est pas en soi contraire au droit international", a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo devant la presse.

Les relations entre la Turquie et Israël sont tendues, marquées régulièrement par des échanges verbaux âpres entre le président Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Ardent défenseur de la cause palestinienne, le président Erdogan s'était posé fin 2017 en héraut de la contestation du transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.


Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu a affirmé mardi qu'Israël n'était pas "au-dessus du droit international", en réponse à la décision des Etats-Unis de ne plus considérer la colonisation israélienne comme illégale. "Aucun pays n'est au-dessus de la loi internationale. Les déclarations sous forme de faits accomplis n'ont aucune validité eu égard au droit...