X

Dernières Infos

Airbnb : la maire de Paris promet un réferendum après les municipales


AFP
19/11/2019

La maire de Paris Anne Hidalgo, en campagne pour sa réélection en 2020, s'engage à "organiser immédiatement après les élections un référendum pour définir les bonnes conditions d'usage d'Airbnb", a indiqué lundi sur la radio franceinfo son premier adjoint, Emmanuel Grégoire.

Anne Hidalgo vient d'écrire au président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach pour l"'alerter sur les risques et les conséquences" d'avoir accepté la plateforme de location entre particuliers comme l'un des principaux sponsors des JO, alors que Paris doit accueillir les JO de 2024.

Airbnb a en effet annoncé lundi qu'il devenait l'un des principaux sponsors du CIO jusqu'en 2028, dans le but de redorer son image face à plusieurs controverses notamment à Paris.

"La maire prend l'engagement d'organiser un référendum auprès des Parisiens, immédiatement après les élections, probablement à l'été, de façon, en concertation avec eux, à définir les bonnes conditions d'usage d'Airbnb. Et la question sera posée dans chaque quartier, car évidemment la réalité n'est pas la même dans chaque quartier", a précisé Emmanuel Grégoire

"Nous n'avons pas d'opposition de principe à Airbnb mais la maire est déterminée à en faire un sujet central de la campagne", a-t-il ajouté.

L'adjoint au maire a aussi estimé que la ville de Paris n'avait "pas de pouvoirs réglementaires suffisants" pour réguler la plateforme, qui dépend de la loi, alors que dans d'autres pays "ce sont les villes qui choisissent", comme à Berlin ou aux Etats-Unis.

"En soustrayant à Paris un nombre important de logements, Airbnb est un facteur d'augmentation du prix des loyers et d'aggravation de la pénurie de logements", a expliqué Anne Hidalgo dans sa lettre à Thomas Bach.

Les villes qui accueillent les JO sont "victimes des activités prédatrices de ce type d'opérateurs", a conclu M. Grégoire.

Plusieurs contentieux opposent le géant américain à la Ville de Paris, à moins de cinq ans des JO dans la capitale française. En février, la mairie de Paris a ainsi assigné en justice la plateforme, passible d'une amende de 12,5 millions d'euros pour avoir mis en ligne un millier de logements non enregistrés.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah de plus en plus convaincu d’un complot dirigé contre lui

Un peu plus de Médéa AZOURI

Frères et sœurs d’armes

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Éditorial

Pour une révolution économique

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants