Liban

Le mur de béton à Nahr el-Kalb démonté par les manifestants


Des manifestants construisant un mur de béton, à Nahr el-Kalb, le 13 novembre 2019. Photo Ani

Les manifestants qui avaient érigé mercredi soir un mur constitué de blocs en béton, haut d'une vingtaine de centimètres, dans le tunnel de Nahr el-Kalb, au nord de Beyrouth, l'ont démonté peu de temps après, rapporte l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle) sans donner plus de détails sur les motifs des manifestants. Cet incident est survenu au 28e jour de la révolte populaire contre la classe dirigeante, accusée de corruption.

A Nahr el-Kalb, la route avait été fermée depuis la veille, en réaction au discours du chef de l'Etat, Michel Aoun, alors que la plupart des axes routiers avaient été rouverts à la circulation depuis plus d'une semaine.


Les manifestants qui avaient érigé mercredi soir un mur constitué de blocs en béton, haut d'une vingtaine de centimètres, dans le tunnel de Nahr el-Kalb, au nord de Beyrouth, l'ont démonté peu de temps après, rapporte l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle) sans donner plus de détails sur les motifs des manifestants. Cet incident est survenu au 28e jour de la révolte...