X

Dernières Infos

L'émissaire de Macron reçu par Aoun et Bassil

Liban
OLJ
13/11/2019

L'émissaire du président français Emmanuel Macron, Christophe Farnaud, arrivé hier à Beyrouth pour une visite de trois jours pour consulter différents responsables libanais, s'est entretenu mercredi matin avec le président libanais Michel Aoun, dont l'interview télévisée mardi soir a remis le feu aux poudres. 

Le directeur du département Afrique du Nord et Moyen-Orient au Quai d’Orsay a transmis une lettre du président et du gouvernement français dans laquelle ils expriment la "préoccupation" de la France face à la situation au Liban et la disposition de Paris à aider ce pays dans les circonstances actuelles.

M. Farnaud s'est ensuite entretenu avec le ministre sortant des Affaires étrangères et chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil.

Dès son arrivée, M. Farnaud s'est entretenu avec le chef du Parti socialiste progressiste, le leader druze Walid Joumblatt, ainsi qu'avec le chef des Kataëb Samy Gemayel.

L'émissaire français doit s'entretenir à 13h avec le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri et le président du Parlement Nabih Berry. Il rencontrera également avec "les chefs des principaux partis politiques", à l’exception du Hezbollah dont il verra un représentant, selon une source diplomatique. Il se réunira aussi avec le commandant en chef de l’armée, le général Joseph Aoun, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé, ainsi qu'avec des représentants des différents secteurs économiques.

M. Farnaud devait également s'entretenir avec des représentants de la société civile. Mais plusieurs ONG et collectifs civils invités à se réunir avec l'émissaire du président Macron, comme L'Agenda légal ou Beyrouth Madinati ont décliné l'invitation. La seule organisation de la société civile à avoir été invitée par les autorités françaises à la conférence de Paris en avril 2018 était le groupe Kulluna Irada, qui milite pour une réforme politique.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants