Liban

Samy Gemayel contre la loi d'amnistie soumise au vote mardi

Le chef des Kataëb, Samy Gemayel. Photo Ani

Le chef des Kataëb, Samy Gemayel, a exprimé samedi son opposition à la loi d’amnistie qui devrait être soumise au vote des députés lors d'une séance du Parlement prévue mardi prochain.

"Nous refusons la proposition de loi d'amnistie sur la forme, sur le fond et en termes de timing", a écrit M. Gemayel sur son compte Twitter. "Les Libanais réclament l'Etat de droit, la justice et la reddition des comptes, et non pas un Etat qui encourage le crime et l'impunité", a-t-il ajouté.

En fin de semaine, l'avocat Nizar Saghieh a révélé que la loi d'amnistie englobe également les crimes d'abus de pouvoir et de détournement de fonds.

Outre le texte sur l’amnistie, le Parlement doit examiner mardi prochain plusieurs textes de loi comme la création de tribunaux statuant en matière de crimes financiers, ainsi que deux autres textes portant sur l'assurance-vieillesse et la lutte contre la corruption.



Le chef des Kataëb, Samy Gemayel, a exprimé samedi son opposition à la loi d’amnistie qui devrait être soumise au vote des députés lors d'une séance du Parlement prévue mardi prochain.

"Nous refusons la proposition de loi d'amnistie sur la forme, sur le fond et en termes de timing", a écrit M. Gemayel sur son compte Twitter. "Les Libanais réclament l'Etat de droit, la...