X

Dernières Infos

S. Gemayel : Le peuple a fini par renverser la table face à la classe politique

Liban
OLJ
20/10/2019

Le chef des Kataëb, parti non-représenté au sein du gouvernement libanais, Samy Gemayel, a affirmé dimanche, au quatrième jour de manifestations massives au Liban, que le peuple libanais a fini par "renverser la situation" face à la classe politique, se disant "très fier d'être Libanais". 

"Depuis le premier jour de mon combat, on me dit +Ne compte pas sur le peuple pour entrer dans la partie+. Après toutes ces années, j'ai une réponse à cette phrase : personne ne peut s'opposer au progrès des peuples et aujourd'hui, le peuple libanais a renversé la table face à la classe politique", a twitté M. Gemayel. "Je suis tellement fier d'être Libanais", a-t-il ajouté.

Dimanche dernier, le chef du Courant patriotique libre (aouniste), Gebran Bassil, avait menacé, dans un discours, de "renverser la table" si aucun progrès n'était fait dans l'examen des réformes, dans le cadre du budget de l'Etat pour l'exercice 2020. 

Alors que le peuple libanais descend, par dizaines de milliers, dans les rues du pays depuis jeudi soir, pour s'opposer à la corruption au sein de la classe politique et à la crise socio-économique, le Premier ministre, Saad Hariri, avait donné jusqu'à lundi à sa coalition gouvernementale pour trouver une solution à cette crise, faute de quoi il "agirait différemment", en référence à une éventuelle démission de son cabinet. Samedi soir, le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, avait annoncé que ses ministres allaient présenter leur démission au Premier ministre. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Notre vie avant et depuis la révolution

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants