Dernières Infos

Attentat à Halle: "Nous devons protéger" les Juifs en Allemagne, affirme Steinmeier

Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier. Photo REUTERS/Fabrizio Bensch

"Nous devons protéger" les juifs en Allemagne, a affirmé jeudi le président allemand Frank-Walter Steinmeier, au lendemain d'un attentat qui a visé une synagogue à Halle (est) et fait deux morts.

"Nous devons protéger la communauté juive" en Allemagne, "il doit être clair que l'Etat prend la responsabilité de la communauté juive, de la sécurité de la communauté juive en Allemagne", a ajouté le chef de l'Etat devant la synagogue de Halle, alors que la communauté juive s'est plainte de l'absence de protection policière au moment des faits. Il a jugé que cette journée marquait "un jour de honte et d'opprobre" pour l'Allemagne.

Auparavant, le président allemand avait déposé une gerbe de fleurs blanches devant la porte de la synagogue que l'assaillant lourdement armé, un Allemand de 27 ans, a tenté d'enfoncer mercredi alors que des dizaines de personnes se trouvaient à l'intérieur en ce jour de Yom Kippour, la plus grande fête religieuse juive. Il n'en a été empêché que par les portes fermées à double tour par mesure de sécurité, qui ont résisté à ses tirs de fusil à pompe.

Dans une déclaration solennelle, Frank-Walter Steinmeier, le visage fermé, a dénoncé "un attentat lâche". Il a aussi enjoint à l'"ensemble de la société allemande" de faire preuve de "solidarité dans une attitude claire et déterminée" vis-à-vis des quelque 225.000 juifs qui vivent en Allemagne.

Le dirigeant de la communauté juive, Josef Schuster, ainsi que d'autres responsables juifs ont vivement critiqué le manque de sécurité aux abords du bâtiment religieux. Ils ont également exigé une meilleure protection et une mobilisation accrue contre l'extrême droite, qui multiplie les succès électoraux et siège avec quelque 90 députés à la chambre basse du Parlement, le Bundestag.

La communauté juive allemande est en plein essor en Allemagne, 75 ans après l'Holocauste, à la faveur de l'arrivée depuis le début des années 1990 de nombreux juifs de l'ex-URSS.

L'ensemble du monde politique allemand a dénoncé cet attentat et la chancelière allemande Angela Merkel s'est rendue dès mercredi soir dans l'une des grandes synagogues de Berlin pour exprimer sa solidarité.


"Nous devons protéger" les juifs en Allemagne, a affirmé jeudi le président allemand Frank-Walter Steinmeier, au lendemain d'un attentat qui a visé une synagogue à Halle (est) et fait deux morts.

"Nous devons protéger la communauté juive" en Allemagne, "il doit être clair que l'Etat prend la responsabilité de la communauté juive, de la sécurité de la communauté juive...