Dernières Infos

Raid turc sur une prison détenant des jihadistes de l'EI, disent les Kurdes de Syrie

De la fumée dans le ciel de la localité syrienne de Tal Abyad après un bombardement turc, le 9 octobre 2019. AFP / BULENT KILIC

Les Kurdes de Syrie accusent la Turquie d'avoir bombardé mercredi soir une prison abritant de nombreux jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) dans une "tentative évidente" d'aider ces derniers à s'enfuir. La Turquie n'a pas réagi à cette accusation dans l'immédiat.

Dans un communiqué publié jeudi, les autorités kurdes de Syrie affirment que ce bombardement a visé un secteur de la prison de Chirkin, dans la ville de Qamichli, où sont détenus des jihadistes de plus de 60 nationalités différentes. Elles ne fournissent pas de détails supplémentaires.
"Ces attaques sur des prisons abritant des terroristes de Daech conduiront à une catastrophe dont le monde pourrait ne pas être en mesure de gérer les conséquences à l'avenir", écrivent-elles dans un communiqué.


Les Kurdes de Syrie accusent la Turquie d'avoir bombardé mercredi soir une prison abritant de nombreux jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) dans une "tentative évidente" d'aider ces derniers à s'enfuir. La Turquie n'a pas réagi à cette accusation dans l'immédiat.

Dans un communiqué publié jeudi, les autorités kurdes de Syrie affirment que ce bombardement a visé un...