X

Dernières Infos

Brexit: Londres se prépare à "reprendre le contrôle" à l'OMC

AFP
09/10/2019

Le Royaume-Uni se prépare à "reprendre le contrôle" de sa politique commerciale après son départ de l'Union européenne à la fin du mois, a déclaré une ministre britannique mercredi à Genève devant l'Organisation mondiale du Commerce.

Dans un discours devant la conférence de l'OMC, la ministre du Commerce international Liz Truss a parlé d'une "occasion en or" pour son pays. Le Royaume-Uni sera en mesure de "déterminer sa propre politique commerciale pour la première fois en presque un demi-siècle et reprendre notre siège à l'OMC en tant que nation totalement indépendante et souveraine", a-t-elle dit, selon le texte écrit de son discours. "Pour ceux d'entre vous qui s'inquiétaient de savoir où nous avions bien pu être pendant 45 ans, laissez-nous vous assurer que: le Royaume-Uni est de retour."

Mme Truss participait à une réunion à huis-clos organisée par la Chambre internationale de Commerce, basée à Paris, à laquelle assistaient des sociétés britanniques comme British Telecoms (BT) et la compagnie minière Anglo American, ainsi que des diplomates.

Dans un communiqué publié avant son discours, Mme Truss avait annoncé que "le Royaume-Uni est sur le point de reprendre le contrôle de sa politique commerciale".

"Nous vivons dans un monde incroyablement protectionniste et il est d'une importance vitale -- aujourd'hui plus que jamais -- que le Royaume-Uni et d'autres membres de l'OMC brandissent le drapeau en faveur d'un commerce libre", a-t-elle affirmé.

Son discours survient alors que les négociations sur le Brexit entre Londres et les Européens semblent au bord de la rupture, à un peu plus de trois semaines de la date prévue, Bruxelles accusant le Premier ministre britannique Boris Johnson de jouer avec "l'avenir de l'Europe".

Mme Truss a insisté dans son discours sur le bénéfice qu'allait retirer son pays de sa sortie de l'UE, mais aussi pour le système de commerce international qui est actuellement menacé. "Nous allons utiliser notre toute nouvelle liberté pour prôner un commerce international libre, équitable, réglementé, avec l'OMC en son centre", a-t-elle dit.

Le président américain Donald Trump a multiplié les attaques contre l'OMC et déclenché une guerre commerciale avec la Chine, mais aussi avec ses alliés européens.

"Certains peuvent être satisfaits de vivre dans un monde de tensions commerciales et d'escalades tarifaires, un monde où par exemple les Américains seraient privés de la chance de savourer un excellent whisky écossais", a déclaré la ministre. "Mais ce n'est pas le monde que je veux voir, et quand nous aurons récupéré notre siège autour de la table de l'OMC, je peux vous assurer que nous lutterons sans concession contre les forces du protectionnisme, pour un commerce vraiment libre."

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants