Dernières Infos

Turquie: arrestation de cinq Allemands soupçonnés de liens avec le PKK

Photo AFP/Bulent Kilic

La police turque a arrêté cinq Allemands soupçonnés d'être des membres d'une organisation kurde interdite, a annoncé une agence pro-kurde, qui sans mentionner explicitement le nom de cette organisation, a fait vraisemblablement référence au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré comme terroriste par Ankara.

Les suspects ont été arrêtés cette semaine et emprisonnés à Ankara sous l'accusation de faire de la propagande et d'être des membres de cette organisation, a rapporté vendredi l'agence pro-kurde Mezopotamya. Selon cette agence, ces arrestations s'inscrivent dans le cadre d'une instruction menée par le parquet d'Ankara, mais ce dernier, contacté par l'AFP, n'a pas confirmé ces informations.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a indiqué être au courant de cette affaire, ajoutant que l'ambassade d'Allemagne à Ankara fournissait une assistance consulaire aux Allemands détenus. Le ministère allemand de l'Intérieur a pour sa part nié que des informations ayant pu permettre l'arrestation des cinq Allemands aient été remises aux autorités turques lors de la visite effectuée cette semaine à Ankara par le ministre allemand de l'Intérieur, Horst Seehofer. "Ce que nous ne savons pas, c'est si un tel échange (d'informations) a eu lieu dans le cadre de la coopération de routine entre nos services de sécurité", a déclaré un porte-parole du ministère allemand de l'Intérieur.

En mars, le ministre turc de l'Intérieur Suleyman Soylu avait averti que les étrangers venant en Turquie et soupçonnés de liens avec le PKK et d'autres organisations interdites seraient arrêtés. "Nous avons à présent pris des mesures contre ceux qui participent aux rassemblements de l'organisation terroriste en Europe, en Allemagne et qui ensuite viennent à Antalya, Bodrum, ou Mugla pour un congé", avait-il dit.

Le PKK est une organisation classée "terroriste" par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne.


La police turque a arrêté cinq Allemands soupçonnés d'être des membres d'une organisation kurde interdite, a annoncé une agence pro-kurde, qui sans mentionner explicitement le nom de cette organisation, a fait vraisemblablement référence au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré comme terroriste par Ankara.

Les suspects ont été arrêtés cette semaine et...