Dernières Infos

Le missile nord-coréen tiré d'une plate-forme, non d'un sous-marin, selon Washington

AFP
03/10/2019

Le Pentagone a démenti jeudi que le missile balistique testé mercredi par la Corée du Nord ait été tiré d'un sous-marin, comme l'affirme Pyongyang, évoquant plutôt une plate-forme marine.

"Il s'agit d'un missile balistique de courte à moyenne portée", a déclaré le colonel Pat Ryder, porte-parole de l'état-major américain, au cours d'un point de presse.

"Nous n'avons aucune indication que ce tir ait été effectué à partir d'un sous-marin. C'était plutôt une plate-forme marine", a-t-il ajouté.

Le ministre américain de la Défense Mark Esper a eu jeudi un échange téléphonique avec son homologue japonais Taro Kono pour évoquer ce nouveau tir de missile nord-coréen, a précisé un porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, au cours de ce point de presse.

"Ils se sont accordés à dire que les tests de la Corée du Nord étaient inutilement provocateurs, qu'ils ne préparaient pas le terrain à la diplomatie, et que la Corée du Nord devrait cesser de les mener", a-t-il ajouté.

La Corée du Nord a affirmé jeudi avoir lancé la veille un missile balistique depuis un sous-marin, dans "une nouvelle phase" de ses programmes d'armement, alors qu'elle doit reprendre des pourparlers avec Washington sur le nucléaire.

"Le nouveau type de missile balistique a été tiré en mode vertical" mercredi dans les eaux au large de la Baie de Wonsan, a indiqué l'agence officielle nord-coréenne KCNA, en identifiant le projectile comme un Pukguksong-3.

Des photos publiées par le journal officiel Rodong Sinmun montrent un missile noir et blanc qui émerge de l'eau et semble propulsé vers le ciel.

Mais les clichés laissent aussi apparaître un petit remorqueur près du missile, ce qui semble indiquer que l'essai a été effectué à partir d'une barge semi-submersible plutôt que d'un véritable sous-marin.

Selon un responsable du Pentagone ayant requis l'anonymat, Pyongyang ne dispose pas de sous-marins capables de lancer ce type de missile. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants