X

Dernières Infos

Finlande : le tueur au sabre a agi seul, ses motivations restent inconnues

AFP
02/10/2019

Le jeune homme armé d'un sabre qui a tué une personne et en a blessé neuf autres mardi dans un lycée professionnel de Finlande a agi seul et ses motivations restent pour l'instant inconnues, a annoncé mercredi la police.

L'assaillant de 25 ans, étudiant à l'institut de formation professionnelle de Savo, une structure qui accueille des lycéens et des adultes à Kuopio (centre-est de la Finlande), a attaqué sa professeure et ses camarades de classe avec "une arme avec une lame de type sabre", selon la police et des témoins.

Une femme a été tuée et neuf personnes blessées par le jeune homme, lui-même grièvement blessé après que la police lui a tiré dessus à deux reprises.

Mercredi, la police a indiqué que les motivations de son attaque restaient inconnues. "L'hypothèse actuelle de la police est que le suspect a agi seul, sans lien avec le crime organisé", a déclaré dans un communiqué l'inspecteur principal du Bureau national d'enquête en charge de l'affaire, Olli Toyras.

La police n'a pas encore pu interroger le suspect, qui est toujours en soins intensifs. Une perquisition au domicile de l'intéressé a permis de découvrir des éléments d'engins incendiaires, selon la police. Les principaux médias finlandais ont indiqué que le suspect s'appelait Joel Otto Aukusti Marin. Ses voisins de chambre dans sa résidence étudiante l'ont décrit comme un homme "silencieux et renfermé" aux longs cheveux blonds, d'après le quotidien Helsingin Sanomat. "Je lui ai demandé un jour si nous avions un problème, car nous ne parlions jamais", a raconté un voisin non identifié au journal. "Il a répondu qu'il était très timide".

L'hôpital universitaire de Kuopio a indiqué que la plupart des blessés, âgés de 15 à 50 ans, étaient des femmes. Six blessés restaient hospitalisés mercredi, dont deux se trouvaient en soins intensifs dans un état grave mais stable, d'après les autorités.

Une étudiante non identifiée a décrit au journal Iltalehti l'assaillant comme un "geek futé". Mardi, il est entré en classe avec un long sac, "il en a sorti un sabre, qui n'avait même pas l'air vrai, il l'a levé et a frappé la professeure", la blessant à la main, a-t-elle raconté. "Puis il a commencé à brandir son sabre vers les étudiants également".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Les changeurs, nouveaux rois des dollars

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants