X

Dernières Infos

Afghanistan : une frappe contre les talibans aurait tué 40 civils

AFP
23/09/2019
Le ministère afghan de la Défense a annoncé lundi enquêter sur une opération de ses forces contre les talibans dans le sud qui aurait tué environ quarante civils, selon des parlementaires locaux.


"Le ministère de la Défense va enquêter sur les allégations de pertes civiles dans le district de Musa Qala", selon un communiqué qui précise que ses forces ont mené dimanche une opération dans laquelle "22 membres étrangers des talibans ont été tués et 14 arrêtés".

"Parmi les prisonniers se trouvent des membres d'el-Qaëda incluant des citoyens pakistanais et bangladais", a précisé le chef de la police de la province de Helmand, Ahsamuddin Helmandi.

Cinq Pakistanais et un Bangladais ont été arrêtés, a précisé le ministère de la Défense.

Son porte-parole Fawad Aman a expliqué à l'AFP que "les forces spéciales ont attaqué un repaire utilisé par les talibans et des terroristes étrangers appartenant à el-Qaëda". Selon lui les occupants ont résisté pendant une heure, avant que "l'un d'eux déclenche sa veste-suicide et qu'un dépôt de munitions explose".

Plusieurs responsables locaux ont affirmé que l'opération avait tué environ 40 civils.

Le chef du conseil de la province, Attaullah Afghan, a dit que "trois endroits ont été la cible de frappes. La première a visé un poste taliban, avec l'explosion d'un dépôt de munitions, qui a détruit une maison adjacente".

Le ministère de la Défense avait indiqué peu auparavant que l'opération, menée par les forces afghanes, visait "un groupe terroriste étranger impliqué dans la préparation d'attaques terroristes", et avait permis de détruire un entrepôt d'équipement destiné à ces attaques.

Selon Attaullah Afghan les deux autres frappes ont touché "une maison et un camion transportant des femmes et des enfants", qui se rendaient à une cérémonie d'avant-mariage. Aucune image n'était disponible pour corroborer son affirmation.

Selon un sénateur du conseil de la province, Sher Mohammad Akhundzada, "il était dix heures du soir et une opération terrestre et aérienne a été menée lors d'une fête de henna (célébration avant un mariage) à Musa Qala, avec 40 morts et treize personnes transférées aux urgences. Six talibans ont été aussi tués".

Un membre du conseil de la province, Majeed Akhundzada, qui a repris ces chiffres, a évoqué une "opération conjointe des forces afghanes et étrangères".

La province du Helmand est en grande partie contrôlée par les talibans. L'usage de moyens aériens pour les combattre implique souvent des forces américaines.

Le porte-parole du ministère de la Défense a indiqué qu'"il n'y a pas eu besoin de frappe aérienne dans cette opération".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour ou contre les manifestations, la position mitigée du Hezbollah

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants