Dernières Infos

Attaques contre l'Arabie: la production de pétrole saoudienne sera rétablie fin septembre



Le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane lors d'une conférence de presse à Djeddah, le 17 septembre 2019. REUTERS/Waleed Ali

 Le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, a assuré mardi soir que la production pétrolière de son pays sera rétablie fin septembre après avoir été diminuée de moitié en raison d'attaques samedi contre des installations pétrolières.

"J'ai de bonnes nouvelles pour vous (...) l'approvisionnement en pétrole des marchés internationaux est revenu à son niveau datant d'avant les attaques", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse. "Au cours des deux derniers jours, nous avons récupéré la moitié de la production perdue", a-t-il ajouté, assurant que la production saoudienne sera entièrement rétablie fin septembre.

Alors que les Etats-Unis ont désigné l'Iran comme responsable de ces attaques, le ministre saoudien a dit que Riyad ignorait qui "était derrière" les tirs ayant visé samedi des installations pétrolières saoudiennes, pourtant revendiqués par les rebelles yéménites.

Le ministre a assuré que Riyad --qui a ouvert une enquête et invité des experts étrangers à s'y joindre-- s'efforçait de réunir des "preuves suivant des normes internationales".

En dépit des attaques de samedi, l'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien Saudi Aramco "se poursuivra comme prévu", a assuré le président de son conseil d'administration, Yassir al-Roumayyan. "Nous n'allons rien arrêter", a-t-il dit lors de cette même conférence de presse.

Avant les attaques, l'Arabie saoudite pompait 9,9 millions de barils par jour, parmi lesquels 7 millions étaient exportés, principalement vers des pays asiatiques.

L'attaque a réduit la production saoudienne de 5,7 millions de barils par jour, soit environ 6% des approvisionnements mondiaux.


 Le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, a assuré mardi soir que la production pétrolière de son pays sera rétablie fin septembre après avoir été diminuée de moitié en raison d'attaques samedi contre des installations pétrolières.

"J'ai de bonnes nouvelles pour vous (...) l'approvisionnement en pétrole des marchés internationaux est revenu...