X

Dernières Infos

Aoun : Toutes les réformes requises pour renforcer l'économie sont incluses dans le projet de budget 2020

Liban
OLJ
11/09/2019

Le chef de l'Etat libanais, Michel Aoun, a affirmé mercredi que toutes les réformes requises pour renforcer l'économie libanaise sont incluses dans le projet de budget pour l'exercice 2020, dont l'avant-projet devrait être présenté la semaine prochaine au gouvernement. 

"L'ensemble des réformes nécessaires pour développer l'économie et renforcer les investissements (au Liban, ndlr) sont incluses dans le projet de budget 2020", a affirmé le président Aoun, qui recevait au palais de Baabda le vice-Premier ministre et ministre de l'Economie du Luxembourg, Etienne Schneider. "Le secteur bancaire est le secteur le plus fort et le plus performant du Liban", a-t-il par ailleurs souligné. 

Plus tôt dans la journée, le président du Parlement, Nabih Berry, avait invité le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, à transmettre "aujourd'hui" son avant-projet de budget au gouvernement. Lundi, M. Khalil avait passé en revue, avec le Premier ministre, Saad Hariri, la première mouture de la loi de finances. Il avait assuré qu'il n'y avait "aucune divergence" d'opinions majeures concernant le texte. Selon la Constitution, la loi de finances doit être votée avant la fin de l’année précédant son exécution, ce qui suppose que l’avant-projet préparé par le ministère soit examiné dès la rentrée par le gouvernement, pour être amendé puis transmis au Parlement – après être passé par la commission parlementaire des Finances et du Budget.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants