Liban

Jean Dalmais, un constructeur de personnalités et de ponts

Hommage
17/08/2019

Jean Dalmais, le recteur, le préfet, l’aumônier, le moniteur de ski, le prêtre et le jésuite, était connu comme l’homme aux valeurs sûres. Valeurs humanistes de courage, de solidarité, d’écoute et de confiance. Valeurs spirituelles de foi chrétienne engagée, de dialogue avec les autres, les proches et les lointains, les semblables et les différents de religion ou de philosophie. Valeurs sociales de profond respect d’autrui, d’amour du pauvre et de l’abandonné.

Un homme de conviction qui pouvait être toujours disponible et prêt à servir comme le scout qu’il a été durant toute sa vie. Il faisait partie de cette belle cohorte de jésuites lyonnais, les RR PP Mayet, de Guilhermier, Charvet, Clément, Chamussy et tant d’autres qui, pendant plus d’un demi-siècle, ont été au service de la formation de l’esprit et du cœur des jeunes au Collège Notre-Dame de Jamhour.

Jean Dalmais, je l’ai connu surtout comme un grand éducateur qui, durant les années qu’il a passées comme recteur et préfet, a su développer dans les jeunes générations dont il était responsable un esprit de curiosité et d’amour de la connaissance et un désir de vérité pour les sortir de la passivité d’auditeurs à l’engagement de ceux qui font activement la découverte du monde. Un maître devait rester suffisamment jeune d’esprit pour cheminer avec ses élèves dans cette découverte. Jean Dalmais était un vrai constructeur de personnalités hors du commun. Au vu de ces anciens de Jamhour, l’on est sûr qu’il a réussi sa mission.

Jean Dalmais s’est enfin distingué comme un constructeur de ponts entre la France et le Liban. Un grand Français au Liban. Il le disait et on le voyait. Mais, en même temps, un grand Libanais fier de sa libanité. Combien fut-il heureux le jour où il reçut sa carte de nationalité libanaise des mains du président de la République ! Un couronnement et une reconnaissance pour sa vie. Décédé en France, son souhait est que la terre libanaise enveloppe son corps pour toujours. Le père Dany Younès sj, provincial de la Compagnie de Jésus, qui avait reçu cette parole, décida de satisfaire son désir pour que Jean continue son témoignage d’amour. Une épopée…

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Les Iraniens sont-ils allés trop loin ?

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants