X

Dernières Infos

Washington accuse le Venezuela d'agression aérienne au dessus de la mer des Caraïbes


AFP
21/07/2019

Un avion de combat vénézuélien s'est approché très près d'un avion américain, de façon "agressive" et "dangereuse", au-dessus de la mer des Caraïbes, ont déclaré des responsables militaires américains dimanche, qui ont qualifié la manoeuvre de "non professionnelle".

Le commandement américain en charge notamment de l'Amérique du Sud et des Caraïbes (Southcom) a indiqué que l'avion de chasse SU-30, de confection russe, avait décollé d'une base située à 320 kilomètres de Caracas vendredi, et s'est mis à suivre un avion américain EP-3 "à une distance dangereuse... mettant en péril l'équipage et l'engin".

L'avion américain effectuait "une mission approuvée dans l'espace aérien international" et "a été approché d'une façon non professionnelle par le SU-30", estime le commandement. Dans un message distinct posté sur Twitter, il a ajouté que cet événement illustrait l'"irresponsabilité du soutien militaire" russe à l'égard du régime "illégitime" du président vénézuélien Nicolas Maduro.

Le Venezuela est plongé depuis des mois dans une grave crise politique et économique, depuis que l'opposant Juan Guaido s'est proclamé président par intérim. Il est reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis.

Washington reproche à la Russie d'aggraver la crise en soutenant le régime de Nicolas Maduro, notamment en lui fournissant des avions militaires, dont le SU-30.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants