Moyen Orient et Monde

Indignation après l’appel d’un responsable du Hamas à « tuer les juifs »

Gaza
OLJ
16/07/2019

Des responsables israéliens et palestiniens ainsi que l’émissaire des Nations unies ont condamné hier les propos d’un responsable du mouvement islamiste du Hamas à Gaza qui a appelé les Palestiniens à tuer les juifs « partout dans le monde ». « Si le blocus n’est pas levé, nous allons exploser à la face de nos ennemis, si Dieu le permet », a déclaré Fathi Hamad, membre d’un des appareils du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, lors d’un discours vendredi pendant les manifestations hebdomadaires le long de la barrière qui sépare l’enclave palestinienne d’Israël.

« Sept millions de Palestiniens à l’étranger, assez de préparatifs! Vous avez des juifs avec vous, partout où vous êtes. Vous devriez attaquer tous les juifs que vous pouvez, partout dans le monde, et les tuer », a-t-il dit. Nickolay Mladenov, l’envoyé de l’ONU pour le Proche-Orient, a condamné ces propos, les qualifiant de « discours dangereux, répugnant et incitant à la haine ». « Cela doit être condamné clairement par TOUS ! » a-t-il dit sur Twitter. « Les valeurs justes de la cause palestinienne incluent l’amour de la liberté, la justice et l’égalité. Les propos répugnants de M. Fathi Hamad sur les juifs ne représentent rien de tout cela », a également déclaré sur Twitter Saëb Erakat, secrétaire général de l’OLP. Le porte-parole du gouvernement israélien en arabe, Ofir Gendelman, a estimé que les propos de M. Hamad reflétaient ce qu’« est le Hamas ». « Maintenant, vous comprenez pourquoi on défend notre frontière du Hamas à Gaza », a-t-il écrit sur Twitter.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

L,IDIOTIE N,A PAS DE NATIONALITE !

Pierre Hadjigeorgiou

Les Palestiniens ont déjà perdu deux occasions en or pour un état ou un statut autonome. En 1948, lors du partage de l'ONU, et avec les accords d'Oslo, deuxième partage proposé et refusé, pour un différent sur 3% de territoire, avec des intifadas qui ne les ont mené a rien. Avec de tels propos ils ne font que conforter les Israéliens pour en prendre plus et leur casser la figure sans risques d’être jugés. Le pire s'est qu'au lieu de mettre la pression sur les dirigeants pour négocier intelligemment et efficacement, ils votent ou choisissent des crétins pour les enfoncer encore plus. Nous vivons le même calvaire au Liban. C'est typique des moyens orientaux qui semble être des masos en puissance!

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants