Dernières Infos

Délégation commerciale américaine en Chine très prochainement, selon un conseiller de la Maison Blanche

AFP
12/07/2019

Une délégation commerciale américaine de haut niveau se rendra à Pékin "dans un avenir très proche" pour reprendre des négociations entre les deux géants économiques et tenter de mettre un terme à une guerre commerciale qui dure depuis un an, a indiqué vendredi un conseiller américain.

Robert Lighthizer, le représentant américain au commerce (USTR), et Steven Mnuchin, le secrétaire au Trésor, dirigeront la délégation, a précisé sur la chaîne CNBC Peter Navarro, l'un des principaux conseillers du président Donald Trump sur le commerce.

Les discussions entre Américains et Chinois pour mettre fin à leur dispute commerciale ont été relancées --après un brutal coup d'arrêt en mai-- lors d'un sommet entre M. Trump et son homologue Xi Jinping en marge du G20 d'Osaka fin juin.

M. Navarro a refusé de donner des détails sur les négociations. "Nous sommes dans une période de discrétion", a-t-il expliqué, reprenant une expression qui force les entreprises à ne pas communiquer avant une entrée en bourse ou la publication de résultats financiers.

Le président américain a accusé jeudi la Chine de ne pas acheter des produits agricoles américains comme Pékin s'y était engagé selon lui.

M. Trump avait indiqué à l'issue du sommet du G20 qu'il avait accepté de geler l'instauration de droits de douane punitifs sur les 300 milliards de dollars d'importations de produits chinois n'étant pas encore surtaxés.

En échange, avait promis le locataire de la Maison Blanche, "la Chine va acheter un montant incroyable de nourriture et de produits agricoles, ils vont commencer très bientôt".

Pékin a dévoilé vendredi des chiffres moroses pour son commerce extérieur au mois de juin.

Les exportations du pays ont dégringolé sur un an le mois dernier (-1,3%). Elles avaient pourtant bien résisté en mai (+1,1%) en dépit de nouvelles surtaxes douanières frappant de nombreux produits chinois exportés vers les Etats-Unis.

Quant aux importations, elles ont poursuivi leur repli (-7,3%) de manière bien plus prononcée qu'attendu par des experts interrogés par l'agence Bloomberg (-4,6%).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants