X

Dernières Infos

Gibraltar : l'ambassadeur britannique en Iran convoqué

Reuters
04/07/2019

L'ambassadeur du Royaume-Uni en Iran a été convoqué jeudi par les autorités de Téhéran après la saisie d'un pétrolier iranien à Gibraltar, a annoncé le ministère iranien des Affaires étrangères.

Les Royal Marines britanniques ont saisi jeudi à Gibraltar un pétrolier, le Grace 1, soupçonné de transporter du pétrole pour la Syrie, en violation des sanctions imposées par l'UE. Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, qui s'exprimait à la télévision publique iranienne, a qualifié cette saisie d'illégale.

Dans un communiqué, le gouvernement de Gibraltar, territoire britannique situé à la pointe sud de l'Espagne, dit avoir de bonnes raisons de croire que les cuves du Grace 1 contiennent du pétrole destiné à la raffinerie syrienne de Banyas. Le gouvernement syrien est la cible de sanctions de l'Union européenne depuis mai 2011, date du début de la répression sanglante des manifestations pour la démocratie par le régime de Bachar el-Assad.

D'après l'outil de données cartographiques Refinitiv Eikon mapping, le Grace 1 a chargé du brut iranien le 17 avril dernier, ce qui constituerait une violation des sanctions américaines sur les exportations de pétrole iranien rétablies l'an dernier après la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

Le gouvernement de Gibraltar a demandé le renfort des Royal Marines britanniques pour arraisonner le supertanker jeudi aux premières heures. "Nous saluons cette action ferme de la part des autorités de Gibraltar visant à faire appliquer les sanctions de l'UE contre la Syrie", a réagi le Foreign Office à Londres.

Le navire a été saisi par la Grande-Bretagne à la demande des Etats-Unis, a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères par intérim Josep Borrell. Madrid étudie si cette opération constitue une atteinte à sa souveraineté, a-t-il ajouté. L'Espagne ne reconnaît pas les eaux qui entourent le Rocher comme britanniques.

D'une capacité de 300.000 tonnes, le Grace 1 bat pavillon panaméen et il est exploité par la compagnie IShips Management Pte Ltd, basée à Singapour, montrent les banques de données du transport maritime. Confrontée à de sévères pénuries de carburant, la Syrie a reçu en mai dernier deux cargaisons de pétrole étranger, ses premières depuis six mois, dont l'une en provenance d'Iran, selon une source informée de la livraison.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le sort des consultations parlementaires tributaire de Hariri... et de la rue

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants