Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Conférence de Bahreïn : le Hamas dénonce un acte de « normalisation » avec Israël

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a appelé hier à l’annulation de la conférence prévue la semaine prochaine à Bahreïn sur le volet économique du plan américain pour résoudre le conflit israélo-palestinien, la dénonçant comme une acte de « normalisation » des États arabes avec Israël. « Nous disons clairement que nous n’acceptons pas (...) qu’un quelconque pays arabe ou musulman soit l’hôte de telles conférences qui constituent (un acte de) normalisation avec l’occupant » israélien, a déclaré le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, lors d’une conférence de presse dans la bande de Gaza gouvernée par ce mouvement.

M. Haniyeh a pressé le roi Hamad de Bahreïn de prendre « une décision forte et de ne pas accueillir cette réunion de travail à la face de Dieu et du peuple palestinien ». Il a annoncé, sans plus de précision, des actes de protestation dans les territoires palestiniens avant la conférence. « Nous rejetons la conférence de Manama et l’entreprise qui consiste à faire de la cause palestinienne une cause économique et non plus politique », a abondé M. Haniyeh lors de cette rare rencontre avec la presse étrangère. « Nous ne sommes pas contre une paix juste (avec Israël) sur la base de droits équitables, mais nous sommes contre toute reddition », a-t-il dit.

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a appelé hier à l’annulation de la conférence prévue la semaine prochaine à Bahreïn sur le volet économique du plan américain pour résoudre le conflit israélo-palestinien, la dénonçant comme une acte de « normalisation » des États arabes avec Israël. « Nous disons clairement que nous n’acceptons pas (...) qu’un...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut