X

Dernières Infos

France: décès de Zappy Max, vedette populaire de la "radio de papa"

AFP
18/06/2019

"Chers amis... bonjour !": Zappy Max lançait ainsi son célèbre jeu radiophonique, "Quitte ou double", faisant jouer à partir de 1947 la France entière et au-delà, d'abord sur Radio-Luxembourg puis sur Radio Monte-Carlo. Un des animateurs radio les plus célèbres de France et de Belgique, il est décédé dimanche, à quelques jours de son 98e anniversaire.

Né le 23 juin 1921 à Paris, Max Doucet suit des études de chimie quand il est contraint, durant la Seconde Guerre mondiale, d'aller travailler comme tourneur-fraiseur à l'usine Zapp de Cologne, en Allemagne. Il s'inspirera de ce nom quand viendra l'heure de prendre un pseudonyme.

Attiré après la guerre par le music-hall, cet admirateur des Marx Brothers débute comme chanteur fantaisiste dans un orchestre. Puis il rejoint Radio-Luxembourg pour y animer "Quitte ou double" qui va marquer son époque. Il s'agit de répondre à des questions de culture générale, le candidat pouvant doubler la mise après chaque bonne réponse et tout perdre, s'il se trompe ou ne sait pas.

Devenu le roi du "crochet radiophonique", il anime dans les années 50 cette émission sous l'immense chapiteau itinérant du "Radio Circus", qui parcourt huit mois par an le pays et sur lequel s'affiche son portrait géant.

Des milliers de spectateurs sont chaque semaine électrisés par ce jeu et son animateur au bagou monstre, à la voix nasillarde, aux yeux en boule de loto et à la petite moustache à la Max Linder. D'autres émissions en public de la radio sont enregistrées sous ce chapiteau. Il participe parallèlement à des émissions ou des feuilletons comme "Vas-y Zappy", "Ça va bouillir" ou "C'est parti mon Zappy".

Mais, en 1966, il est écarté de Radio-Luxembourg qui devient RTL et souhaite se renouveler et tuer "la radio de papa". Profondément blessé, il rebondit à RMC et y reprend "Quitte ou double", chaque jour, à l'heure du déjeuner, jusqu'au début des années 80. Ironie du sort, l'émission reviendra sur RTL, de 2001 à 2006, autour de Jean-Pierre Foucault.

Zappy Max, qui a aussi joué dans quelques films et pièces de théâtre, avait écrit plusieurs ouvrages dont "L'âge d'or de la radio" (2004). L'écrivain Georges Perec l'a cité dans son fameux livre "Je me souviens" : il est le 373e de ses 480 "souvenirs".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants