Dernières Infos

Mer d'Oman : un pétrolier japonais endommagé, les 21 membres secourus

AFP
13/06/2019

Un pétrolier a été attaqué dans le golfe d'Oman jeudi, près des côtes iraniennes, mais les 21 membres de l'équipage ont pu être secourus et sa cargaison de méthanol est intacte, a indiqué son armateur japonais Kokuka Sangyo.

"Notre équipage a effectué des manoeuvres pour tenter d'échapper aux attaques, mais trois heures plus tard il a été de nouveau attaqué", a déclaré le patron de la compagnie maritime Yutaka Katada devant la presse à Tokyo. "Les membres d'équipage ont estimé qu'il était dangereux de rester sur le bateau et ont utilisé des canots de sauvetage pour s'échapper", a-t-il ajouté. Ils ont ensuite été secourus par un navire se trouvant à proximité, a précisé le gestionnaire BSM Ship Management, basé à Singapour. Au sein de l'équipage de ce bateau, le Kokuka Courageous, une personne a été "légèrement blessée" dans l'incident. "Le Kokuka Courageous demeure dans la zone et ne risque pas de couler", a précisé BSM.

Un autre pétrolier a été attaqué, le Front Altair, propriété du groupe norvégien Frontline, trois explosions ayant été signalées à bord, avaient auparavant annoncé les autorités maritimes norvégiennes en précisant qu'aucun membre d'équipage n'avait été blessé.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Power to the People

Décryptage de Scarlett HADDAD

Avant la visite de Bassil en Syrie, Sergueï Lavrov attendu à Beyrouth

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants