X

Dernières Infos

Syrie : trois soldats turcs blessés par des tirs du régime

AFP
13/06/2019

Trois soldats turcs ont été blessés par des tirs "délibérés" du régime syrien contre des postes d'observation turcs dans le nord-est de la Syrie, a affirmé jeudi le ministère turc de la Défense.

Les trois militaires ont été "légèrement" blessés lorsque "35 obus de mortier" provenant de la localité d'Al-Chariah contrôlée par le régime de Damas se sont abattus sur une zone dans laquelle se trouve l'un des 12 postes d'observation turcs installés dans la région d'Idleb, d'après le communiqué du ministère. Qualifiant l'attaque de "délibérée", le ministère a indiqué en avoir informé la Russie, proche alliée de Damas.

Deux soldats turcs avaient déjà été blessés dans une attaque similaire début mai.

Contrôlés par les jihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche d'el-Qaëda), Idleb et des territoires insurgés voisins sont la cible ces dernières semaines de bombardements meurtriers, menés par le régime et son allié russe.

Ces attaques dans une région où vivent environ 3 millions de personnes ont fait 360 morts civils depuis fin avril, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Mais Moscou a annoncé mercredi soir qu'un accord de cessez-le-feu a été conclu entre les forces gouvernementales et les combattants rebelles à "partir du 12 juin à 00H00", grâce à une médiation de la Turquie et de la Russie.

Depuis septembre 2018, Idleb fait l'objet d'un accord négocié par la Russie et la Turquie, qui parraine certains groupes rebelles, prévoyant la mise en place d'une "zone démilitarisée" séparant les secteurs jihadistes et insurgés des zones gouvernementales attenantes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants