X

Liban

Tracé des frontières : Aoun propose ses « idées » à Richard, Berry les endosse

Tracé des frontières
OLJ
10/05/2019

Le président de la République Michel Aoun a remis hier à l’ambassadrice des États-Unis Elizabeth Richard, qu’il recevait à Baabda, une proposition « d’idées sur un mécanisme qui serait utile pour le tracé de la frontière maritime sud », a rapporté le palais présidentiel dans un communiqué.

Le président de la Chambre, Nabih Berry, qui a lui aussi reçu la diplomate à Aïn el-Tiné, a repris la position du chef de l’État, sans toutefois en rapporter la teneur, et souligné que « les Libanais ont une position unifiée sur le tracé de la frontière maritime et la délimitation de la zone économique exclusive ».

En avril dernier, le chef du législatif avait précisé que le Liban était « disposé à fixer sa frontière maritime et à délimiter sa zone économique exclusive selon le mécanisme qui avait été adopté pour tracer la ligne bleue (frontière terrestre avec Israël, tracée en 2000 à la suite du retrait de l’armée israélienne) sous la supervision des Nations unies ». Il avait tenu ces propos devant le commandant en chef de la Finul, qui avait confirmé l’applicabilité de cette option en faveur de la stabilité.

Parmi les autres visiteurs du palais présidentiel hier, une délégation internationale du Conseil des Églises du Moyen-Orient.

Le chef de l’État a dit compter sur le Conseil pour « aider le Liban à résoudre le problème des déplacés syriens en usant de tous les moyens pour persuader les pays occidentaux d’accepter leur retour au plus vite », selon un communiqué du palais de Baabda.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

PROPOSITION UTILE DU COTE LIBANAIS MAIS DOIT INCLURE AUSSI LES FRONTIERES TERRESTRES.

Yves Prevost

Et la frontière est du Liban? Quand sera-t-elle enfin tracée, réglant ainsi définitivement le (faux) problème de Chebaa ?

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants