Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Yémen

Macron dit avoir des « garanties » de Riyad sur les armes

La France a la « garantie » de la part de l’Arabie saoudite que les armes qui lui sont vendues ne sont pas utilisées contre des civils au Yémen, a déclaré hier Emmanuel Macron à la veille du départ d’une nouvelle cargaison d’armement via le port du Havre. Ce transfert annoncé a relancé un débat récurrent sur l’opportunité de fournir des armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, qui interviennent militairement au Yémen depuis mars 2015 contre les rebelles houthis. « L’essentiel des armes qui ont été vendues sont plutôt utilisées à l’intérieur du territoire ou à la frontière, mais elles sont utilisées dans le cadre d’un conflit », a déclaré le président français à son arrivée à un sommet européen, à Sibiu (Roumanie). « Néanmoins, je tiens ici à dire ce que nous avons fait, c’est-à-dire d’avoir la garantie que ce ne soit pas utilisé contre des populations civiles », a ajouté Emmanuel Macron, précisant que cette garantie avait été « obtenue ».


La France a la « garantie » de la part de l’Arabie saoudite que les armes qui lui sont vendues ne sont pas utilisées contre des civils au Yémen, a déclaré hier Emmanuel Macron à la veille du départ d’une nouvelle cargaison d’armement via le port du Havre. Ce transfert annoncé a relancé un débat récurrent sur l’opportunité de fournir des armes à l’Arabie saoudite...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut