Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Libye : les combats ont fait près de 400 morts et 2.000 blessés, selon l'OMS

AFP / Fadel SENNA

Au moins 392 personnes ont été tuées et 1.936 blessées en Libye depuis le lancement le 4 avril de l'offensive du maréchal Haftar sur Tripoli, siège du Gouvernement d'union nationale (GNA), selon un bilan de l'Organisation mondiale de la Santé vendredi.

Les combats ont également fait plus de 50.000 déplacés, a indiqué vendredi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) en se disant "préoccupé par des chiffres alarmants de déplacements".

Le ministre libyen de l'Education Othman Abdel Jalil, également président du Comité de crise gouvernemental, avait évoqué la veille le chiffre de 55.000 personnes déplacées, représentant 11.000 familles.

Des combats se déroulent dans la banlieue sud et dans les environs de Tripoli depuis le lancement le 4 avril de l'offensive du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'Est de la Libye, contre la capitale, siège du GNA, reconnu par la communauté internationale.

M. Jalil a affirmé que 40 centres d'hébergement et 27 écoles avaient été ouverts pour accueillir ceux qui en ont besoin.

La majorité des personnes fuyant les combats trouvent refuge chez des proches ou des amis, sans se faire recenser par des organismes officiels, ont souligné les différentes organisations humanitaires.

Le ministre a également indiqué que les autorités libyennes ont "mis en place une réserve stratégique de produits de base qui peuvent suffire pendant des mois".


Au moins 392 personnes ont été tuées et 1.936 blessées en Libye depuis le lancement le 4 avril de l'offensive du maréchal Haftar sur Tripoli, siège du Gouvernement d'union nationale (GNA), selon un bilan de l'Organisation mondiale de la Santé vendredi. Les combats ont également fait plus de 50.000 déplacés, a indiqué vendredi le Bureau de coordination des affaires humanitaires...