X

Dernières Infos

Soudan: saisie de l'équivalent de 113 M USD dans la résidence de Bachir

AFP
21/04/2019

L'équivalent de plus de 113 millions de dollars ont été saisis en liquide dans la résidence de Omar el-Béchir à Khartoum, a indiqué dimanche le chef du Conseil militaire de transition ayant succédé au président déchu, destitué par l'armée le 11 avril.

Des membres de la police, de l'armée et des agents de sécurité ont trouvé sept millions d'euros, 350.000 dollars et cinq milliards de livres soudanaises (93 millions d'euros) lors d'une fouille de la résidence de l'ex-chef de l'Etat emprisonné, a déclaré le général Abdel Fattah al-Burhane.

Le nouveau procureur général, le général al-Walid Sayyed Ahmed, a de son côté demandé aux autorités de répertorier toutes les propriétés appartenant à des officiels de l'ancien régime, a rapporté l'agence officielle Suna.

Le procureur général, qui a pris ses fonctions après le limogeage de son prédécesseur le 16 avril, a également demandé que soient stoppées les demandes de transfert de propriété pour des biens appartenant à d'anciens officiels du régime ou à leur famille.

Le Conseil militaire de transition qui succède à M. Béchir est soumis à une forte pression de la part de manifestants qui campent devant le QG de l'armée à Khartoum pour exiger que la transition politique soit assurée au plus vite par une autorité civile.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants