X

Dernières Infos

Inondations en Iran: 2 millions d'habitants ont besoin d'aide


AFP
15/04/2019

Deux millions d'Iraniens ont besoin d'aide humanitaire après avoir été touchés par les inondations qui ont fait au moins 76 morts à travers le pays depuis mars, a indiqué lundi l'ONG Croissant-Rouge.

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) a qualifié les inondations de "plus grand désastre en Iran depuis plus de 15 ans", dans un communiqué.

D'après l'IFRC, les inondations depuis le 19 mars ont fait plus d'un millier de blessés et au moins 78 morts, soit deux personnes de plus que le bilan officiel annoncé dimanche.

Quelque 10 millions de personnes à travers 2.000 villes et villages ont été touchées par les inondations et plus de 500.000 habitants déplacés, a estimé l'ONG.

"En tout, les services du Croissant-Rouge sont entrés en contact avec plus de 457.000 personnes", dont 239.000 ont reçu des hébergements d'urgence, a assuré l'ONG.

De nouvelles pluies se sont abattues depuis samedi sur l'est du pays, largement désertique, et les autorités ont émis une nouvelle alerte inondation pour de vastes régions. Les médias ont notamment fait état de crues et de routes détruites.

Selon les autorités, 25 des 31 provinces du pays ont été touchées, plus de 14.000 kilomètres de routes endommagés et le montant des dégâts est compris entre 300.000 et 350.000 milliards de rials iraniens (entre 1,93 et 2,25 milliards d'euros au taux du marché libre).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants