X

Dernières Infos

Militaires russes au Venezuela : un avion russe stationné à Caracas

AFP
24/03/2019

Un avion aux couleurs de la Russie stationne dimanche sous bonne garde sur une piste de l'aéroport international de Caracas, a constaté l'AFP en écho aux informations de presse annonçant l'arrivée de militaires russes accompagnés d'un haut gradé.

L'appareil, stationné sur l'une des pistes de Maiquetia, à 40 minutes de la capitale vénézuélienne, est placé sous la surveillance de la Garde nationale militaire de l'aéroport.

La presse locale a évoqué l'arrivée de deux appareils russes - un jet et un avion cargo - samedi en fin de journée, affirmant qu'ils transportaient une centaine de militaires avec à leur tête le général Vasily Tonkoshkurov, chef d'état major-adjoint de l'armée russe.

Selon le quotidien vénézuélien El Nacional, généralement bien informé, la mission acheminait également "35 tonnes de matériel".

Contactées par l'AFP, ni les autorités vénézuéliennes ni l'ambassade de Russie n'ont souhaité commenter ces informations.

Dans la grave crise économique et politique qu'il traverse, le Venezuela est soutenu par la Russie et la Chine, les principaux créanciers du gouvernement de Nicolas Maduro. La dette extérieure du pays est estimée à 150 milliards de dollars.

Le Venezuela, qui dispose des premières réserves de pétrole mondiales, est sous le coup de sanctions décrétées par les Etats-Unis qui seront étendues à ses exportations de brut à partir du 28 avril.

Le président américain Donald Trump et plus d'une cinquantaine de pays ont reconnu l'opposant et président de l'Assemblée nationale, Juan Guaido, qui s'est proclamé président par intérim le 23 janvier avec la volonté d'organiser un nouveau scrutin, qualifiant M. Maduro "d'usurpateur".

Depuis l'avènement d'Hugo Chavez au pouvoir à partir des années 2000, la Russie a renforcé sa coopération militaire avec le Venezuela par l'envoi de personnels et d'équipement.

En décembre, Moscou avait déjà envoyé deux avions bombardiers TU160 à son allié pour lui marquer son soutien dans le bras de fer qui l'oppose aux Etats-Unis.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants