X

Dernières Infos

ONU : le Conseil des droits de l'homme dénonce la colonisation israélienne du Golan


Reuters
22/03/2019

Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a critiqué vendredi l'extension des colonies juives sur le plateau du Golan, occupé par les forces israéliennes en juin 1967 et annexé par l'Etat hébreu en 1981.

Jeudi, le président Donald Trump a jugé qu'il était temps que les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté israélienne sur le plateau, ce qui a provoqué la colère de la Syrie.

Le Conseil des droits de l'homme de l'Onu a adopté par 26 voix pour, 16 contre et cinq abstentions une résolution annuelle sur le Golan présentée par le Pakistan au nom de l'Organisation de la conférence islamique (OCI).

Certains pays européens, notamment le Royaume-Uni, ont voté contre.

Les Etats-Unis, eux, ont quitté le Conseil l'an dernier, l'accusant d'être anti-israélien.

"Le vote d'une telle résolution doit envoyer un message clair (...) à la puissance occupante et à tous ceux qui soutiennent Israël (...)", a dit l'ambassadeur syrien auprès des Nations unies à Genève, Houssam Edin Aala.

"La Golan syrien est occupé mais il reste et restera arabe et syrien", a-t-il ajouté.

La résolution demande la fin de la construction de colonies juives sur le plateau. Elle dénonce aussi l'octroi forcé de la citoyenneté israélienne aux habitants syriens du Golan.

L'annexion du Golan par Israël n'a pas été reconnue par les Nations unies.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants