Dernières Infos

Décès d'une fillette qui aurait tardé à être admise dans un hôpital de Jbeil

Liban
OLJ
15/03/2019

Une fillette dont l'admission à l'hôpital Sainte-Maritime, à Jbeil, aurait pris du retard, est décédée vendredi, provoquant une réaction immédiate du ministère de la Santé, qui a annoncé la rupture temporaire de son contrat avec cet établissement et l'ouverture d'une enquête. 

"Suite au décès d'une petite fille à l'hôpital Sainte-Maritime, en raison de son admission tardive, et selon la décision prise par le ministre de la Santé, Jamil Jabak, le ministère a décidé d'élargir son enquête et de rompre son contrat avec l'hôpital, jusqu'à ce que les investigations soient terminées et les responsables connus", annonce le ministère dans un communiqué. 

Selon des informations fournies par le médecin mandaté par le ministère auprès de la justice, Fadi Rouhana, interrogé par la chaîne de télévision locale LBC, la famille de la fillette a été victime d'un empoisonnement alimentaire après avoir bu un jus de fruits dans la journée de jeudi. Sur ordonnance de leur pédiatre, la famille s'est rendue avec la fillette à l'hôpital en question, où les enfants et la mère ont été examinés, avant que l'état de santé de la cadette n'empire, ce qui a causé sa mort. La directrice de l'hôpital a, de son côté, affirmé qu'il n'y avait eu aucun retard dans les procédures.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Hariri et Bassil, l’entente vacille, mais ne tombe pas

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué