Dernières Infos

Fusillades "sans précédent" en Nouvelle-Zélande , affirme la Première ministre

AFP
15/03/2019

La Première ministre de Nouvelle-Zélande Jacinda Ardern a déclaré vendredi que son pays connaissait l'une des ses journées "les plus sombres" après des fusillades "sans précédent" contre des mosquées de Christchurch.

"Clairement, ce qu'il s'est passé est un acte de violence extraordinaire et sans précédent", a-t-elle dit dans un discours à une nation meurtrie par des attaques meurtrières.

La police a fait état de "morts multiples" dans les attaques contre deux mosquées. Une personne a été arrêtée.

"Nombre de ceux qui ont été directement touchés par cette fusillade pourraient être des migrants, ce pourrait même être des réfugiés", a-t-elle ajouté.

"Ils ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur pays, et c'est leur pays. Ils sont nous. La personne qui a commis cette violence contre nous ne l'est pas".

"Ils auraient dû se trouver dans un environnement sûr", a-t-elle estimé.

Les policiers n'excluent pas que plusieurs auteurs aient été impliquées dans les attaques.

"Il n'y a pas la place en Nouvelle-Zélande pour des actes de violence aussi extrême et sans précédent", a encore martelé la cheffe du gouvernement. "Mes pensées, et je suis sûre celles de tous les Néo-Zélandais, vont à ceux qui ont été touchés et à leur famille".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Hariri et Bassil, l’entente vacille, mais ne tombe pas

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué