X

Dernières Infos

Une actrice américaine confirme sa relation avec un candidat à la présidentielle


AFP
15/03/2019

La rumeur courait depuis des semaines aux Etats-Unis, l'actrice Rosario Dawson l'a confirmée jeudi: elle entretient bien une relation amoureuse avec le sénateur Cory Booker, l'un des (nombreux) candidats démocrates à la présidentielle de 2020.

C'est dans un aéroport de la capitale fédérale, Washington, qu'un journaliste du site spécialisé dans les infos "people" TMZ lui a posé la question: est-elle bien la petite amie de Cory Booker, dont le célibat supposé en avait fait jaser certains?

"Oui", et "jusqu'ici, ça se passe merveilleusement bien", a-t-elle répondu tout sourire.

"J'ai tellement de chance d'être avec quelqu'un que je respecte, que j'aime et que j'admire tellement, qui est brillant, bon et se préoccupe des autres", a ajouté l'actrice de 39 ans, connue pour ses rôles dans "Sin City", de Robert Rodriguez et Frank Miller, et "Death Proof" ("Boulevard de la mort"), de Quentin Tarantino.

Un mariage serait-il à l'horizon? "Je n'en ai pas la moindre idée", a répondu l'actrice engagée à gauche, toujours en riant.

Sénateur noir charismatique et médiatique, Cory Booker a annoncé sa candidature le 1er février en prêchant le rassemblement dans une Amérique divisée. Ancien maire de Newark, dans le New Jersey, cet orateur doué, âgé de 49 ans, était pressenti depuis des années pour la course à la présidentielle.

Très discret sur sa vie privée, M. Booker a dû plusieurs fois essuyer des remarques sur le sujet, l'écrasante majorité des candidats à la présidentielle étant en général mariés avec des enfants.

En février, un animateur de radio lui avait directement posé la question, en évoquant "les gens qui pourraient sentir que votre célibat pourrait affecter vos chances".

Cory Booker avait alors répondu en disant avoir "une petite copine", "quelqu'un de remarquable", mais sans divulguer son identité. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

L’ennemi n° 1 (des Libanais)

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants