Liban

Les instituteurs du public en grève

OLJ
15/03/2019

Le président de l’Association des instituteurs du secteur public, Baha’ Tadmori, a fait part hier des différentes revendications, principalement administratives, des enseignants du primaire et complémentaire des écoles publiques, qui observaient hier un jour de grève.

« Il est essentiel d’assurer le minimum requis pour une vie digne et la stabilité sociale aux enseignants », a déclaré M. Tadmori lors d’une conférence de presse. Il a demandé la régularisation des intérimaires, engagés sans contrat de travail et qui sont payés par les fonds privés des écoles et les conseils de parents. « Le ministère de l’Éducation doit régulariser leur situation conformément à la loi. » M. Tadmori a également réclamé que « les congés accordés dans l’enseignement supérieur soient les mêmes que ceux de l’enseignement primaire et secondaire ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants