Liban

Les instituteurs du public en grève

OLJ
15/03/2019

Le président de l’Association des instituteurs du secteur public, Baha’ Tadmori, a fait part hier des différentes revendications, principalement administratives, des enseignants du primaire et complémentaire des écoles publiques, qui observaient hier un jour de grève.

« Il est essentiel d’assurer le minimum requis pour une vie digne et la stabilité sociale aux enseignants », a déclaré M. Tadmori lors d’une conférence de presse. Il a demandé la régularisation des intérimaires, engagés sans contrat de travail et qui sont payés par les fonds privés des écoles et les conseils de parents. « Le ministère de l’Éducation doit régulariser leur situation conformément à la loi. » M. Tadmori a également réclamé que « les congés accordés dans l’enseignement supérieur soient les mêmes que ceux de l’enseignement primaire et secondaire ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La lutte d’influence américano-russo-iranienne bat son plein

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué