Liban

Ils ont dit... à propos du 14 Mars

OLJ
15/03/2019

- Saad Hariri, Premier ministre, dans un tweet : « Le 14 Mars est un jour historique à l’issue duquel les Libanais ont posé les fondements du projet de l’État, de la souveraineté et de la liberté. Un long combat que nous continuons à travers le renforcement de la stabilité sécuritaire et économique, en préservant le vivre-ensemble et en renforçant les institutions étatiques et notre système démocratique. »

- Samir Geagea, leader des Forces libanaises (tweet) : « Pour nous, chaque jour de l’année est un 14 Mars. »

- Ghassan Hasbani, vice-Premier ministre (tweet) : « Le 14 Mars ne se résume pas à une date ni à un lieu. C’est la révolution des hommes et l’esprit d’une nation. Ce n’est pas un souvenir, mais une approche (…) pour le redressement du Liban. »

- Fady Jreissati, ministre de l’Environnement (tweet) : « 14 mars 1989-14 mars 2019… Une date qui marque un combat qui ne cède pas facilement aux défis. Une date qui marque la réalisation d’objectifs que d’aucuns ont cru impossible… Une date qui confirme que dans le pays, il existe des personnes libres qui poursuivent le combat (…). »

- Michel Pharaon, ancien ministre (communiqué) : « En ce jour du 14 Mars, la douleur l’a emporté sur l’espoir, après que les décisions du dialogue national eurent été mises de côté, les discussions sur la stratégie de défense gelées, la

conférence de Paris III sabotée, l’accord de Doha négligé, les stratégies de réforme des secteurs vitaux paralysées, et alors que la situation économique et sociale a régressé, que le Liban croule sous l’impact de la crise des réfugiés syriens, que la corruption s’amplifie et que les espoirs que le gouvernement “Au travail” s’entende pour dépasser les conflits afin de surmonter les crises qui guettent le Liban s’amenuisent (…). »

- Richard Kouyoumjian, ministre des Affaires sociales (tweet) : « D’aucuns se remémorent du 14 Mars, alors que nous le vivons au quotidien, parce qu’il fait partie de nos principes, de nos valeurs et de notre politique (…). Nous promettons de poursuivre la lutte pour la souveraineté, la liberté et l’État de droit quels que soient les sacrifices. »

- Camille Abousleiman, ministre du Travail (tweet) : « Nous continuerons à travailler selon les principes du 14 Mars qui ont montré que lorsque les Libanais souverainistes s’unifient, ils peuvent accomplir des miracles (…). »

- Michel Moawad, député de Zghorta (tweet) : « Le 14 Mars marque la volonté d’un peuple infaillible et le rêve d’une nation. Nous réaliserons ce rêve en effectuant un travail sérieux visant l’édification d’un pays fort et indépendant et la consolidation des institutions qui rassemblent tous les Libanais. »

- Simon Abiramia, député de Jbeil (tweet) : « Au commencement, il y avait le Courant patriotique libre. Nous poursuivons la lutte pour que notre Liban reste libre, souverain et indépendant. Les circonstances et les données changent, mais nous restons égaux à nous-mêmes. Avec le même objectif et le vrai 14 Mars. »

- Nicolas Sehnaoui, député d’Achrafieh (tweet) : « Il y a trente ans, le général (Michel) Aoun a lancé un appel pour la libération. Depuis ce jour, le cours de l’histoire a changé au Liban (…). La libération de la terre sera suivie par la libération du peuple des chaînes de la corruption. »

- Misbah Ahdab, ancien député (tweet) : « Le 14 Mars est une occasion pour saluer la mémoire des martyrs de l’intifada de l’Indépendance et pour regretter la révolution du Cèdre (…) qui a dévié de ses objectifs. »

- Boutros Harb, ancien ministre (déclaration) : « En cette commémoration du 14 Mars (…), nous regrettons d’avoir perdu notre cause en raison des égoïsmes et des intérêts personnels (…). Le pays regorge de gens qui débattent de l’intégrité et de la pureté et qui appellent à sanctionner les corrompus et à restituer l’argent volé. Ils le font pour contenir la colère d’un peuple effrayé et inquiet pour son avenir (…). »


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants