X

Dernières Infos

Sayyed dépose une proposition de loi pour lever le secret bancaire des responsables

Liban
OLJ
04/03/2019

Le député prosyrien de Baalbeck-Hermel, Jamil Sayyed, a déposé lundi une proposition de loi à caractère d'urgence pour lever le secret bancaire des responsables et des fonctionnaires au sein de l'appareil d'Etat.

"A partir du moment où elles sont élues ou nommées, toutes les personnes qui occupent des fonctions dans des institutions financées en partie ou entièrement par l’Etat verront le secret bancaire levé", a déclaré M. Sayyed lors d'une conférence de presse au Parlement pour présenter sa proposition.

Cette proposition intervient alors que la corruption et la gestion de l'argent public agite le débat politique libanais depuis plusieurs semaines. La semaine dernière, le député du bloc du parti chiite, Hassan Fadlallah, avait lancé une procédure judiciaire dans l’affaire dite des irrégularités dans la comptabilité publique entre 1993 et 2010. Vendredi dernier, l'ancien Premier ministre et ministre des Finances, Fouad Siniora, avait donné vendredi son point de vue sur ce dossier.

Par ailleurs, le député prosyrien est revenu sur le débat parlementaire de confiance au gouvernement au cours duquel il avait été virulent à l'égard du Premier ministre Saad Hariri qui avait été défendu par le ministre de l'Information, Jamal Jarrah, appartenant au courant du Futur de M. Hariri. "M. Jarrah s'est autorisé de m'attaquer physiquement et s'est comporté comme s'il était membre du service de protection rapprochée du Premier ministre", a ironisé M. Sayyed, qui a été plus tôt dans la journée reçu par le chef de l'Etat, Michel Aoun.

Sur un autre plan, la députée Forces libanaises, Sethrida Geagea, a déposé une plainte pour diffamation contre le député qui fut l'une des figures de la tutelle syrienne sur le Liban après les propos de ce dernier sur l'attentat contre l'église Notre-Dame de la Délivrance de Zouk en février 1994. Accusé notamment d'avoir commandité l'explosion contre l'église en question, le chef des FL Samir Geagea avait été emprisonné entre 1994 et 2005.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Avec le début de la prospection, le Liban face à de nouvelles perspectives

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

À table

Quatre mouloukhyés à goûter

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants