X

Économie

Le blocage du gouvernement a plombé le moral des Libanais, selon deux études

Conjoncture
P.H.B. | OLJ
01/03/2019

Deux sondages réalisés fin 2018 par Statistics Lebanon et publiés cette semaine ont livré des résultats presque identiques concernant l’impact de la paralysie du processus de formation du gouvernement entre les législatives de mai 2018 et janvier dernier, en indiquant que 95 % des Libanais considèrent que leur pays est « sur la mauvaise voie ». Les deux sondages ont été réalisés à partir d’un échantillon de 1 200 personnes majeures issues de toutes les régions du pays et représentant toutes les catégories socio-professionnelles.

Le premier, commandé par l’International Republican Institute, une organisation basée à Washington liée aux républicains américains, a été réalisé en octobre dernier. Publié hier par le Lebanese Center for Policy Studies (LCPS), il révèle que 77 % des sondés ont constaté une détérioration de la situation économique depuis les législatives de mai dernier, tandis que 53 % font état d’une dégradation de leur propre situation.

Le second sondage, réalisé pour le compte de la fondation Konrad Adenauer, associée à l’Union chrétienne-démocrate allemande, s’est déroulé en décembre. Dévoilé mercredi lors d’une conférence à Beyrouth, il indique par exemple que plus d’un Libanais sur deux estime que son ménage est affecté par le coût élevé de la vie. La corruption et l’état du secteur de l’électricité – aussi coûteux pour les finances publiques que ses capacités sont insuffisantes pour répondre aux besoins du pays – ont été identifiés dans les deux études comme les causes principales de la dégradation de la situation du pays.

Le fait que les deux études aient été publiées cette semaine est un hasard du calendrier, ont indiqué à L’Orient-Le Jour le LCPS et l’antenne libanaise du think tank allemand.

P.H.B.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

L,ABRUTISSEMENT D,EN HAUT A EVOLUE EN HEBETUDE EN BAS ! ET LE BAUDET GAMBADE ET SE SUFFIT EN BROUTANT L,AVOINE...

NAUFAL SORAYA

Deux études pour souligner une évidence???? Quelle perte de temps, d'énergie et d'argent...

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants