Dernières Infos

Assad met les Syriens en garde contre les projets des Etats-Unis

Le président syrien, Bachar el-Assad, prononçant un discours lors d'une réunion avec les chefs de conseils locaux, à Damas, le 17 février 2019. AFP / Syrian Presidency Facebook page

Les Américains ne défendront pas les populations qui dépendent d'eux, a prévenu dimanche le dirigeant syrien Bachar el-Assad, visant notamment les combattants kurdes qui tiennent l'essentiel du nord du pays.

"Nous disons à ces groupes qui comptent sur les Américains, les Américains ne vous protégeront pas", a-t-il déclaré.

Donald Trump souhaite retirer les 2.000 militaires américains déployés en Syrie d'ici la fin avril, projet qui inquiète fortement les alliés européens de Washington ainsi que les Forces démocratiques syriennes (FDS) que le Pentagone a soutenues dans la lutte contre le groupe Etat islamique.
Les FDS, majoritairement composées de combattants kurdes, sont perçues comme une menace par Ankara qui les considère comme l'émanation syrienne des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui opèrent dans le Sud-Est turc.

Le retrait américain a conduit les dirigeants kurdes à se rapprocher de Damas et de la Russie, principal allié du régime syrien, espérant ainsi préserver leurs gains territoriaux.

"Personne ne vous protégera à par votre Etat", a déclaré dimanche Bachar el-Assad". "Si vous n'êtes pas prêts à défendre votre pays, vous ne serez rien d'autre que des esclaves de la Turquie."


Les Américains ne défendront pas les populations qui dépendent d'eux, a prévenu dimanche le dirigeant syrien Bachar el-Assad, visant notamment les combattants kurdes qui tiennent l'essentiel du nord du pays.

"Nous disons à ces groupes qui comptent sur les Américains, les Américains ne vous protégeront pas", a-t-il déclaré.

Donald Trump souhaite retirer les 2.000...