X

Sport

Sala : le temps du deuil est venu

Football

Le corps retrouvé au fond de la Manche formellement identifié ; pluie d’hommages pour le joueur.

OLJ
09/02/2019 | 00h00

Dix-huit jours après sa disparition, le temps de faire le deuil du footballeur Emiliano Sala est venu, après l’identification formelle de son corps jeudi soir. « Voir le monde entier se mobiliser pour nous accompagner dans nos recherches a été d’une aide infiniment précieuse, et c’est aussi grâce à vous, aujourd’hui, que nous allons pouvoir commencer le deuil de notre fils et de notre frère », a déclaré hier la famille du joueur argentin de 28 ans. Jeudi matin, les enquêteurs britanniques avaient récupéré un corps repéré dans l’épave de l’avion disparu au-dessus de la Manche le 21 janvier, avec à son bord Emiliano Sala et le pilote David Ibbotson.

« Nous ne t’oublierons jamais Emi », a réagi sur la page d’accueil de son site internet le FC Nantes, avec lequel l’attaquant était sous contrat jusqu’en janvier avant son transfert à Cardiff. Le club a précisé que le maillot n° 9, porté par Emiliano Sala, ne serait plus attribué. Très proche de l’attaquant depuis son arrivée au club en octobre, l’entraîneur Vahid Halilhodzic a rendu « hommage à quelqu’un qui va laisser une trace éternelle dans ce club avec son comportement, sa modestie, pas seulement comme joueur mais comme homme. Il a fait l’unanimité partout ». « C’est une vérité terrible, injuste. On avait toujours gardé espoir, mais on savait que finalement c’était mince, presque une illusion, utopique », a ajouté Halilhodzic.

En France, avant le coup d’envoi des rencontres de L1 et L2 ce week-end, une minute d’applaudissements sera observée sur tous les terrains, a annoncé hier la Ligue de football professionnel, qui a qualifié Emiliano Sala de « joueur exemplaire apprécié de tous » et de « figure » de la L1. Au pays de Galles, le club de Cardiff, avec lequel le footballeur venait de s’engager et vers lequel il se dirigeait quand son avion a disparu en mer, a transmis ses « condoléances (et sa) compassion » à la famille d’Emiliano Sala. L’identification du corps du joueur apporte « paix » et « réconfort » à sa famille, a déclaré l’entraîneur du club, Neil Warnock. Les joueurs de Cardiff et de Southampton porteront des brassards noirs lors du match qui les opposera aujourd’hui, et une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs joueurs de Cardiff ont exprimé leurs condoléances. La légende du football argentin Diego Maradona s’est associée à l’hommage via Instagram : « Beaucoup d’entre nous avaient gardé une lueur d’espoir, explique-t-il. J’embrasse toute sa famille et ses amis. » D’autres messages ou marques de respect ont continué d’affluer sur les réseaux sociaux, de la part du FC Barcelone, des internationaux français Benjamin Mendy ou Kylian Mbappé, ainsi que de l’UEFA. Lionel Messi a envoyé « toute (sa) force » à la famille et aux amis d’Emiliano Sala, tandis que Sergio Agüero, l’attaquant argentin de Manchester City, a fait part de son « énorme tristesse » sur Twitter.

Source : AFP


À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.