X

Dernières Infos

Bassil à Davos : La stabilité de la Syrie est dans l'intérêt du Liban

Liban
OLJ
22/01/2019

Le ministre libanais sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé mardi à Davos, en Suisse, où se tient le forum économique mondial annuel, que la stabilité de la Syrie, en guerre depuis 2011, et la préservation du statut laïc du régime dans ce pays est dans l'intérêt du Liban.

"Il est dans l'intérêt du Liban que la Syrie parvienne à une certaine stabilité et que son Etat laïc soit préservé", a déclaré M. Bassil. "Pendant la guerre civile, la 'libanisation' était synonyme de fragmentation. Aujourd'hui, lorsqu'on parle de libanisation dans les Balkans, en Irak et en Syrie, on parle d'un modèle du vivre-ensemble et de la pluralité à exporter", a-t-il ajouté.

"Nous réalisons que la gestion de la pluralité et la réalisation de la démocratie consensuelle ne sont pas faciles dans un pays aux 18 communautés religieuses (...), mais nous pouvons réaliser la stabilité grâce à l'entente", a-t-il expliqué. "Il est tout à fait naturel que chaque communauté cherche à sauvegarder ses prérogatives (...) Les chrétiens du Liban jouissent d'une importante présence politique, sociale et économique, dans le cadre du partenariat et du vivre-ensemble avec les musulmans", a ajouté M. Bassil.

"Ce modèle n'est peut-être pas le meilleur mais il a permis de résister au modèle terroriste et unilatéraliste de Daech (...) Dans le cadre de ce modèle, il est naturel que chaque communauté préserve ses prérogatives", a conclu le ministre.

Le Premier ministre désigné Saad Hariri devait se rendre à Davos mais il a annulé son déplacement pour relancer les contacts en vue de la formation d'un gouvernement attendue depuis près de huit mois.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Influence interne du Hezbollah : deux facteurs suscitent des inquiétudes

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué