X

Dernières Infos

Accuser Trump d'être un agent russe est "stupide", selon le Kremlin

AFP
16/01/2019

Accuser Donald Trump d'être un agent russe est "stupide", a assuré mercredi un conseiller du Kremlin après des informations de presse indiquant que la police fédérale américaine (FBI) a ouvert en 2017 une enquête visant à déterminer si le président américain travaillait pour le compte de Moscou.

"Pourquoi commenter cette stupidité? Comment le président des Etats-Unis pourrait-il être un agent d'un autre pays?", a déclaré Iouri Ouchakov aux journalistes. Il a ajouté que les relations entre les Etats-Unis et la Russie étaient "pires que jamais" et que "rien n'a été fait pour leur développement" depuis l'élection de Donald Trump en novembre 2016.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a de son côté expliqué mercredi qu'il lui est "difficile de comprendre ce qui se passe autour des accusations" contre le président américain. "Je ne peux pas croire que les journalistes aux Etats-Unis s'occupent sincèrement de ces problèmes", a-t-il déclaré au cours de sa conférence de presse annuelle.

Selon le New York Times, le FBI a ouvert cette enquête qui a ensuite rapidement fusionné avec celle ouverte par le procureur spécial Robert Mueller sur des soupçons de collusion entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain à l'élection présidentielle de 2016.

"Non seulement je n'ai jamais travaillé pour la Russie mais je pense que c'est une honte que vous posiez cette question", a réagi Donald Trump face aux accusations du New York Times.

Donald Trump nie catégoriquement toute collusion avec la Russie et critique régulièrement l'enquête de M. Mueller, qu'il qualifie de "chasse aux sorcières". Cette enquête, toujours en cours, a débouché sur de multiples inculpations et condamnations en particulier d'anciens proches collaborateurs du président.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Des messages indirects entre la Syrie et des pays arabes résonnent à Beyrouth

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué